Chemin des Pièves

Nature, histoire, art et spiritualité en Carnia

Sixième Étape

Le parcours se déroule en grande partie sur route goudronnée à l’exception  de la partie centrale qui, de sud à nord traverse un col,  offrant une vue panoramique d’abord vers la Vallée du Tagliamento puis vers la Vallée du Degano, avec d’importants coups d’oeil sur les villages longeant le cours de ces deux fleuves...continuer la lecture ...

Synthèse de l'étape

Lieu de départ Invillino -VillaSantina
Lieu d'arrivée Enemonzo
Difficulté Itinéraire Touristique
Longueur 10.2 km
Durée de Parcours 3 h., 40 minutes
Environnement Basse Montagne
Exposition varie
Dénivellation en montée 295 m
Dénivellation en descente 262 m
Cartographies de Référence Tabacco 13 (1:25.000)
Sources d'eau OUI
Praticable en vélo OUI
Praticable à cheval OUI
Piève OUI
Téléchargez la carte en version imprimable (PDF) Téléchargez la track GPS (KML)

Description du parcours

Le parcours traverse une zone habitée et touche divers faubourgs carniques de la  vallée. Le chemin se déroule en grande partie sur route goudronnée à l’exception de la partie centrale qui, du sud au nord passe en hauteur offrant un panorama d’abord sur la vallée du TAGLIAMENTO puis sur la vallée du DEGANO avec d’importants coups d’œil sur les villages longeant le cours de ces  deux fleuves. Durant le trajet on rencontre diverses variétés de plantes dont celles préférant les terrains plus secs (charme noir, noyer) à celles de hauteur importante (hetre, charme blanc, frene, chene et quelques sapins rouge). Sur la descente vers Raveo puis sur celle d’Enemonzo, on traverse diverses zones qui étaient auparavant de belles prairies et qui aujourd’hui sont devenues de grandes forets.

Piève des Santi Ilario et Taziano

L’institution  de la Piève des  SANTI ILARIO et TAZIANO remonte au XIème-XIIème siècle période à laquelle l’Eglise d’Enemonzo s’unissait au chapitre de Saint Felice e Fortunato de Aquiléa. L’édifice actuel  est le résultat d’une restructuration du XVIIIème siècle comme le sont nombreuses de ses peintures ainsi que son mobilier, son autel principal datant de 1738 est en marbre gris et rouge, à ses extrémités y figurent les saints titulaires, représentés également sur une peinture située  au presbytère. Les peintures sur le plafond de la nef, en partie endommagées  durant le tremblement de terre de 1976, sont l’œuvre du peintre Antonio Fabris de Osoppo, qu’il réalisa dans les années 1855 et 1856.

Horaires d'ouverture:

La piève est ouverte les fins de semaine en Juillet, Août et les premiers jours de Septembre, ainsi que lors de tout événement ou célébration, ci-dessous mentionné. Pour ceux qui ont l'intention de visiter la piève sur les autres jours / heures, une ouverture extraordinaire peut etre demandée., cliquant ici

Informations supplémentaires