Chemin des Pièves

Nature, histoire, art et spiritualité en Carnia

Dixième Étape

Itinéraire long et panoramique permet de joindre deux belles localités de montagne avant d’arriver à l’idyllique  Sauris. La vue permet d’admirer les proches et très découpées cimes des Dolomites du Frioul ou de  jetter  l’oeil sur les plus douces Alpes Carniques entre les hauts paturages des deux vallées de Forni et Sauris. Au vu de la longueur du parcours, il est conseillé de le séparer en deux en réservant  à l’Alpage “Casera Tragonia” ou, pour réduire le dénivellement  prendre le télésiège. ...continuer la lecture ...

Synthèse de l'étape

Lieu de départ Forni di Sopra
Lieu d'arrivée Sauris di Sotto
Difficulté Itinéraire de Randonnée
Longueur 18.3 km
Durée de Parcours 7 h., 0 minutes
Environnement Montagne Moyenne
Exposition Ouest, Nord, Sud, Est
Dénivellation en montée 1.351 m
Dénivellation en descente 1.046 m
Cartographies de Référence Tabacco 02 (1:25.000)
Sources d'eau NON
Praticable en vélo OUI
Praticable à cheval NON
Piève NON
Téléchargez la carte en version imprimable (PDF) Téléchargez la track GPS (KML)

Description du parcours

 


L’itinéraire long et doté d’un magnifique panorama traverse de hauts paturages marqués de divers cours d’eau pour nous permettre de rejoindre l’idyllique Sauris. Le parcours qui s’effectue dans une zone frontière de la Vénétie et se déploie en face des Dolomites du Frioul et conduit graduellement parmi les plus doux profils calcaires des Alpes Carniques Occidentales. Au vu de la longueur du parcours, il est conseillé de le séparé en deux en réservant la nuit à  l’alpage « Casera Tragonia »  ou alors de le raccourcir en remontant le premier tronçon avec  le télésiège du Varmòst. La localité de Sauris est particulière sous divers aspects ; ses habitants descendent d’une communauté du Val Pusteria  et parlent un dialecte  allemand. Elle est également renommée pour ses spécialités culinaires, on y dédouvre un petit centre ethnographique et c’est ici que nait l’expérience d’appart-hotel. 


Eglises - Dans les hameaux de Sauris di Sopra et de Sauris di Sotto, dans l’Eglise de San Lorenzo et dans le Sanctuaire de Sant’Osvaldo sont conservées de précieuses œuvres du XVIème siècle de la grande école des autels. Celui  de Michael Parth, artiste originaire du Val Pusteria, dédié à Sant’Osvaldo est un des plus précieux et significatif exemple d’autel à ailes (Flugelaltar) parmi ceux existants au Frioul.


 

Informations supplémentaires